Le projet pARTicipe! visait à renforcer la participation des enfants et des adolescents bruxellois à la culture. Comment ? En créant des synergies et des collaborations entre des organisations de jeunesse ou des écoles et des organisations culturelles.

Ce projet s’adressait à des groupes d’enfants ou d’adolescents issus d’une organisation de jeunesse ou d’une école bruxelloise. En partant de ce dont les jeunes avaient envie d’expérimenter, et du contexte dans lequel ils vivaient, nous cherchions une organisation culturelle partenaire qui corresponde. L’objectif : accompagner le groupe dans la réalisation d’un rêve, d’un projet culturel concret.

Nous avions aussi un œil attentif sur l’aspect durable du projet : nous veillions à ce que les associations de jeunesse et les écoles concernées donnaient une place à l’art et à la culture dans leur travail sur le long terme. Les parcours que nous proposions étaient évolutifs : ils stimulaient l’essai et l’expérimentation. Chaque projet était un atelier expérimental, riche en apprentissages.

Les expériences réalisées au cours de ces ateliers ont ensuite été partagées avec d’autres animateurs de jeunesse, enseignants et travailleurs culturels. Au fil des projets, nous avons acquiert de l’expérience et développé des outils pour soutenir d’autres projets dans le futur.


Le déroulement d’un atelier expérimental

  • 1ère étape : Découvrir les affinités culturelles et artistiques
    Nous utilisions la méthode de conversation BabbelArt, une forme ludique qui sert à se familiariser avec les envies et les talents qui sont déjà présents au sein du groupe. Cette première étape consistait à faire un brainstorming des idées et des rêves des jeunes, avec un accent mis sur ce qu’ils souhaiteraient réaliser, sur le plan culturel et artistique.

  • 2e étape : Affiner les idées et proposer des partenaires
    Avec le(s) animateur(s) ou les professeur(s), nous nous mettions à la recherche de partenaires culturels, ou nous imaginions un parcours de découverte culturelle dans l’idée d’appréhender plusieurs disciplines artistiques et créatives.

  • 3e étape : Développer une idée
    Une idée concrète était choisie, parmi toutes celles qui avaient été émises, afin de la réaliser. Elle se concrétisait dans la mise en place d’ateliers, de stages, d’excursions et de réunions, et aboutissait à un résultat final concret : la présentation d’un (bout de) spectacle, la réalisation d’une vidéo présentant le projet, ou encore une journée pendant laquelle le groupe prend en charge, de façon autonome, la gestion d’une organisation culturelle. Cela se décidait progressivement, avec le groupe et son animateur/professeur.

  • 4e étape : Analyse, documentation et évaluation
    Le processus était présenté dans un article, une courte vidéo (...). Il était également évalué, avec l’ensemble des parties concernées. Les connaissances acquises au cours de l’expérience étaient partagées autant que possible par le biais de nos canaux de communication et lors de nos activités, afin d’inspirer d’autres organisations et de leur donner envie d’intégrer eux aussi l’art et la culture dans leurs activités.

Le projet est rendu possible grâce aux subventions du Gouvernement flamand.

Statut
Projet en cours
Durée
Depuis 2020
Personne de contact